La influenza aviaire a été aveu parmi un troupeau de paradis parmi le vacherin de l’Arkansas

Un tierce cas de influenza aviaire franchement pathogène a été avéré parmi l’Arkansas parmi un vulgaire de paradis du vacherin de l’Arkansas où les schémas de dispersion des volatiles sauvages augmentent la dissémination du toxine.

Un vulgaire de 16 volatiles hybride de dindes, poulets et cailles a été touché. Les responsables du charge de l’Culture de l’Arkansas ont sincère jeudi qu’ils avaient été détruits et enterrés sur le parage.

L’USDA juré que comme de 52,3 millions d’volatiles – spécialement des poulets et des dindes parmi les fermes locales – sont morts parmi 46 Listes parmi le tenant de l’endémie de cette période.

Accompagnant la Poultry Federation, une fondation commerciale basée à Little Rock qui représente les usines de la poule et des œufs de l’Arkansas, du Missouri et de l’Oklahoma, comme de 6 500 fermes produisent une adroit ou une méconnaissable de poule parmi l’Arkansas. Le fédération a sincère que la poule est le radical faubourg rural de l’Arkansas, gardant comme de 157 639 emplois.

Seuls quatre Listes américains, en comme de Porto Rico, ont été touchés par l’endémie : la Louisiane, l’Alabama, la Virginie-Communautaire et Hawaï, escortant le tracker de la influenza aviaire de l’USDA.

Le Mississippi et la Caroline du Sud ont recommandé à eux primordiaux cas le mensualité jeune.

Attenant de 9 000 poules pondeuses ont été tuées parmi le sud-ouest du Missouri cette semaine ultérieurement que des responsables fédéraux ont avéré une endémie de influenza aviaire. Il s’agit du 11e cas du Missouri cette période pile 435 000 volatiles parmi six fermes commerciales et quatre meutes de paradis touchés jusqu’ce jour.

Le cas le comme dépense de influenza aviaire parmi l’Arkansas a montré une “alourdissement de changées jours de la mortalité”, escortant un annonce de zèle du charge de l’Culture de l’Bilan jeudi.

“Le charge de l’Culture de l’Arkansas exhorte les propriétaires de volailles à étendre les mesures de biosécurité parmi à eux corvées en décrétale à changées contraventions de influenza aviaire franchement pathogène (IAHP) comme les volatiles sauvages le svelte du sente du Mississippi”, Patrick Fisk, gestionnaire de la Segment du créature et de la poule , a sincère parmi le annonce. .

La dispersion automnale des volatiles sauvages peut composer un risque avec la poule, a sincère en octobre Dustan Clark, un vétérinaire spécialisé parmi l’engraissement au diocèse de l’agrobiologie de l’Externat de l’Arkansas.

La sauvagine et les volatiles de côte migrateurs peuvent généraliser le toxine sur des milliers de kilomètres lorsqu’ils volent pour le sud.

Des cas de influenza aviaire ont engagé à révéler parmi l’Arkansas en octobre.

Le primitif cas a été détecté en Arkansas parmi une catégorique avicole commerciale du vacherin de Madison le 7 octobre et 56 300 volatiles ont été détruits. Il s’agissait du primitif cas comme des volailles commerciales parmi l’Arkansas depuis l’endémie de 2015.

Le collaborateur cas de influenza aviaire a été avéré parmi le vacherin de Papas parmi un vulgaire de 300 volatiles.

Le Commune de l’troupeau et de la poule recommande solidement aux propriétaires de meutes de volailles de faire changées mesures avec alléger les contacts pile les volatiles infectés ou à eux déchet au conseil des 30 prochains jours quant à d’tamiser la dissémination du toxine, en anormal parmi la province du Grau.

La Segment recommande que les volatiles soient gardés à l’contenu ou couverts avec prévenir l’montre aux volatiles sauvages. Les propriétaires de meutes peuvent identiquement rapetisser l’avance à toute naissance d’eau qui pourrait participer contaminée par des volatiles sauvages.

Il est identiquement prescrit aux propriétaires de meutes de fonder en installé des mesures de biosécurité strictes avec prévenir l’montre aux volatiles sauvages.

Certaines mesures de biosécurité de séance que les propriétaires de meutes peuvent faire sont le incessant et la résolution de l’montre du vulgaire aux entités, aux véhicules ou à d’hétérogènes bestiaux.

Les propriétaires de meutes doivent cuire et équilibrer l’bagage, les véhicules, les chaussures et les hétérogènes éditoriaux qui entrent en caresse pile le vulgaire.

Les propriétaires de meutes doivent oser de couvrir à eux meutes à l’courbe des volatiles sauvages ou migrateurs, en anormal de la sauvagine.

Les volatiles malades doivent participer isolés et un vétérinaire doit participer contacté avec avérer les volatiles malades.

Entériner simplement les salariés et les véhicules obligatoires à accéder parmi la catégorique peut identiquement alléger le hardiesse de contamination du toxine à manquer d’une naissance apparence ; Les propriétaires peuvent identiquement prévenir de se retourner parmi d’hétérogènes fermes avicoles ou de se mouvoir infructueusement à l’externe de la catégorique.

La influenza aviaire ne constitue pas une appel avec la interjection officielle. Il n’poster pas la sensualité de poule ou les ovoproduits et ces produits restent sûrs à croquer.

La influenza aviaire est un toxine respiratoire aéromobile qui se propage compris les volatiles par les sécrétions nasales et oculaires et le débris. Le toxine peut se généraliser compris les meutes de volailles, à manquer d’volatiles sauvages ou par l’envoyé de volailles infectées, d’équipements, de vêtements ou de chaussures des soigneurs.

Les propriétaires de poupons meutes de volailles peuvent sonder à eux commissionnaire de diffusion du vacherin, à eux vétérinaire pied-à-terre, le pupitre du vétérinaire d’Bilan, l’flic du créature de l’Bilan ou gueuler la hotline de l’USDA au (866) 536-7593 si la influenza aviaire est suspectée parmi un vulgaire.

Le Commune de l’agrobiologie de l’Bilan recommande aux propriétaires de meutes de paradis qui remarquent des maladies ou des cadavre inhabituels entre à eux meutes d’diriger un correspondance à [email protected] ou d’gueuler le (501) 823-1746.

Le parage Web du bienfait de diffusion supérette de l’Externat de l’Arkansas propose identiquement des pécule en rangée sur la biosécurité à l’aisance https://bit.ly/3yp39AG.

Leave a Comment